Caen - le Championnat de France 2011

Retour dans une région où j’ai passé une grande partie de mon enfance, pour le championnat de France 2011.

J’habitais à Argentan et Caen était pour nous une capitale ! Peu de souvenirs de cette capitale où j’allais parfois voir mon frère ou ma soeur, et où, ayant quitté la région, j’avais fait ensuite deux séjours d’une semaine une fois ado. De ces séjours il ne me reste que des souvenirs fugaces, que j’ai peu recollés avec le Caen moderne, traversé par un Tramway à un rail !

Le championnat ici est un peu plus nombreux qu’à Belfort. Les conditions d’accueil sont bonnes et on aurait pu espérer encore un peu plus.

Première ronde :

Une partie avec les noirs contre un joueur classé moins que moi. Première partie surprise parce qu’à cette première ronde on n’a pas le temps de voir un peu le profile des adversaires. Je joue un plan un peu lent, tombe apparemment dans un système de prédilection de mon adversaire et lui permet un Faîtes-vous-la-main avant le trentième coup.

Petit Roque !

C’est comme ça qu’on dit lorsqu’on fait deux bulles de suite dans un tournoi... 0-0 étant le symbole pour noter le petit roque...

Je joue contre un jeune de Vandeuvre, je suis bien préparé... mais pas sur lla bonne variante, et sur l’échiquier je ne trouve pas les bons coups. Une fois g4 joué j eme suis rappelé que c’était plutôt h4 qu’on jouait... Bien sûr si mon adversaire avait joué b4 au lieu d’échanger en d4 puis de jouer Dame g5... il était mat :) ^^ Mais ce n’est pas ainsi que ça c’est passé...

Troisième ronde :

Un joueur non classé... Il se trompe rapidement en me donnant une qualité. Je lui donne un peu d’espoir et de jeu, mais je repousse la pseudo attaque et gagne logiquement. Ouf !

Quatrième et cinquième ronde :

De nouveau un petit roque... Ca devient une habitude...

La quatrième une partie compliqué où je me trompe dans l’ouverture, mais mon adversaire en veut plus... Il se trompe et me laisse trois pièces pour la dame. Il sacrifie un pion pour ouvrir les lignes sur mon roi... Je prends un peu vite et aors mes pièces ont beaucoup de mal à se coordonner...

La cinquième... Je ne veux surtout pas faire nulle. Je rentre donc dans un système un peu aérien... J’en viens vite à défendre les faiblesses. Me trompe et perd.

Sixième ronde :

Prévue le dimanche cette ronde ne peut avoir lieu : on apprend en arrivant que toutes les pendules des Opens B, C et D ont été volées... Interversion avec le jour de repos, ce qui veut dire quasiment pas de jour de repos, puisque la journée est déjà bien entamée.

Finalement le temps est épouvantable le lundi qui aurait dû être le jour de repos. Pas grave puisque finalement la journée est bien remplie avec l’Assemblée Générale Extraordinaire tenue le matin.

La partie l’après midi... Une Alekhine, jouée assez rarement. Je prends l’avantage mais je n’arrive pas à concrétiser.

- Blanc : ...
- Noir : ...
- Résultat : ...
- Évènement : ...
- Date : ... / Ronde : ...
Documents
>
Parties
>
Détails
Fichiers PGN disponibles:
caen2011.pgn
Voir Blanc Noir Res.

Portfolio