Fête de "La Vilette" à Labrit

Une fois par an, les voisins de Maman organisent une fête du quartier de la Vilette à Labrit. La Vilette ? Oh "ce n’est qu’une rue" :)

Une seule rue, ou presque, mais une sacré organisation où l’on passe toute la journée à côté de l’Estrigon, avec repas le midi et le soir ! Avec cette fois-ci une TV installée pour suivre en les matchs de Rugby (Toulouse-Biarritz) et le foot un peu plus tard...

Maman, qui n’y est venue qu’une fois, et qui préfère e calme, s’est laissé convaincre de venir cette fois-ci. Elle y a passé un bon moment même si c’était un peu long, et que les chants étaient "désordonnés", et qu’il y en avait un "qui faisait exprès de chanter faux" ;)

Une occasion de mieux connaitre les voisins immédiats de la maison. Les Gleyze et les Pech, Simone toujours très alerte du haut de ses 90 ans passés et très contente de voir Maman venir se mêler à la fête.

Et ceux qu’ont ne connaissait pas...

Un improbable Toulousain, dont l’œil s’allume lorsque je lui parle de jeu d’échecs. Ah, mais tu dois connaître Marc Santo Roman ? Si. J’ai habité au dessus de chez lui, je le connais depuis l’enfance... On se reverra peut-être place du Capitole pour le championnat Jeunes en plein air samedi prochain. Décidément le monde est petit... Et sa compagne, qui connaissait Papa et qui prenait plaisir à parler espagnol avec lui.

Aussi les habitants de cette maison isolée tout au bout du chemin de Versailles. Cette maison que j’ai toujours trouvée très belle perdue au milieu des pins et dans sa clairière de chênes. Une cabane me disent-ils, retapée avec les moyens du bord... J’ai demandé comment ils avaient vécu la tempête. "On a eu peur, on se serait cru au milieu d’un bombardement. Mais les chênes ont tenu. Ensuite deux jours pour dégager le chemin avec 7 voisins"

Retour à la maison en fin d’après-midi. Inspection de la tondeuse qui ne veut plus avancer toute seule ! Ah, ce n’est pas si grave il semble qu’une courroie se soit détendue. Une petite révision s’impose...

Portfolio