Intégrateur Web Amateur ?

J’ai découvert l’outil SPIP voici quelques années. A la fin des années 90 je sentais le caractère incontournable du Web pour la diffusion des informations. Secrétaire de l’Échiquier Toulousain, j’avais mis en place un site tel qu’on les faisait à l’époque : du html basique et un webmestre qui jouait à la fois le rôle de rédacteur en chef et de metteur en page du site.

Mais très vite, et c’était rare d’après Patrice, j’avais découvert Openweb ... je cherchais le respect des standards du web, dans le sens de la recherche d’universalité et d’interchangeabilité. Un choix peu compris par la plupart, mais qui m’a permis de me tourner très vite vers des solutions plus efficaces que la mise en page en tableaux. Oui le contenu et le contenant doivent être séparés !

Communiquer. Diffuser l’information. La rendre accessible à Tous, c’était mon rêve... Aussi je recherchais, tout en gardant une devanture html classique, de mettre en place des outils participatifs qui permettent à des rédacteurs présents n’importe où de diffuser "leur" information. J’avais fait un sondage pour demander aux internautes du site de la LMPE ce qu’ils pensaient. Laurent m’avait proposé son aide et rapidement il m’a proposé d’utiliser SPIP qui correspondait au besoin exprimé. Je ne comprenais pas grand chose, mais ça faisait ce que je voulais, et très vite nous avons eu des pages "départements " avec un correspondant local dans chacun des 8 départements de Midi-Pyrénées qui permit au site lmpe.org de vivre.

Avec mes petits moyens, il s’agissait d’une grande vision de ce que devait être la communication moderne. Je rêvais d’un outil qui permettrait d’intégrer dans un même portail tous les sites de clubs. Mais j’ai dû arrêter parce que, élu président de la Ligue Midi-Pyrénées des Échecs il me fallait déjà découvrir et apprendre toutes les fonctions du rôle...

Puis j’ai commencé à participer, avec un rôle souvent moteur, aux apéros SPIP organisés dans le local d’Arterrien. J’ai beaucoup appris là. Laborieusement. Avec une question à chaque rencontre, insoluble et non résolue souvent. Mais petit à petit je progressais et je finis par réaliser sur un espace de test chez free, ce que je voulais.
Fabien a pris le relais, brillamment. Il est venu à l’époque voir mes hésitations et débuts de solutions, pour trouver la formule que l’on devait appliquer. et ce fut le premier site de la Ligue intégralement en spip. Une première, jolie, qui a permis d’intégrer un vrai logo, inspiré par sa sobriété et son ton bleu de celui de la FFE.

Le temps passant le site finit par vieillir, devenait étriqué, trop étroit pour contenir toute l’information que l’on souhaitait voir en première page. Il fallait rajouter une troisième colonne et finalement c’est moi qui l’ai mis en œuvre, tout en collant le plus possible au design initial de Fabien.

Puis élu au Comité Directeur de la Fédération Française des Echecs j’ai réalisé trois sites "satellites" :
Le guide fédéral
Le site de Blitz
et enfin le site de l’AIDEF

Les amis m’ont mis à contribution et j’ai fait le site de la chambre d’hôtes de Sylvette et Gilles.

Sans aucun développement j’ai mis en place le site de mon club de Blagnac. Le premier thème choisi ne s’accommodait pas bien du style d’un plugin, il avait suffit de le changer aussitôt par un autre du catalogue ! Aujourd’hui le site n’est plus sur free mais est sur l’espace de la Ligue.

Enfin, aujourd’hui disposant de plus de temps je cherche à créer un espace pour que les petits sites des clubs d’échecs de Midi-Pyrénées. Ce nouveau challenge est encore en travaux.
Mais déjà, pour de nouvelles fonctionnalités, j’ai pu disposer de l’aide précieuse de membres de la communauté SPIP ! Par exemple la boucle data de SPIP 3 permet de récupérer les données du service web de la fédé : les infos des joueurs des clubs, celles des clubs, les compositions des équipes...

Portfolio