Le sentier du train - Castres-Albi

Un temps exécrable au début de mes congés m’avait amené à abandonner mon projet.

Partie remise, quoique de façon un peu différente : je prends le train pour Castres, et l’impératif cette fois, est d’être rentré assez tôt dans l’après-midi.

Le "chemin des droits de l’homme" est une ancienne voie ferrée, abandonnées, rachetée par le Conseil général, puis transformée en voie verte. Rien d’extraordinaire, une balade assez courte (44km), quelques beauc points de vue, quelques explications sur la faune et la flore, des ouvrages d’art qui n’ont rien d’artistique...

Une arrivée à Albi et une pizza au Pontié. Attente trop longue. Dessert de trop, l’estomac est lourd pour redémarrer.

On réembarque dans un train à Marsac. Un aiguillage historique, qui est promis à un remplacement par un "PAI" Un Poste Automatique Informatisé...

Une heure... Ça y est . Toulouse.

Portfolio