Mode d’emploi

Grosse surprise lorsque j’ai mis le lien de mon site sur mon profil Face Book, je suis
passé de quelques unités de visites par jour à plus d’une centaine ! Puis les choses sont rentrées dans l’ordre, et j’ai mes quelques visites quotidiennes. Alors j’ai écrit ce petit « mode d’emploi » de mon site.

Le but n’est pas d’avoir un site très fréquenté. Au début j’avais créé un petit site sous free pour tester quelques « trucs » sous internet, notamment m’entraîner à bidouiller spip.
Puis j’avais ouvert d’autres sites sous free, sous l’un d’eux j’avais le projet de regrouper divers éléments, sous un autre je cherchais à développer ce qu’on pourrait utiliser demain pour le site de la LMPE ( nous n’avions pas de site de test à l’époque), puis mon site initial est devenu de plus en plus ce qu’on appellerait aujourd’hui un blog, en y mettant les photos de fêtes ou d’évènements avec des amis ou ma famille.

Le site actuel, avec un petit hébergement -peu coûteux- en mutualisé chez ovh est le regroupement de ces divers éléments. Alors ça manque de structuration, il y a un côté décousu, mais disons qu’on trouve diverses choses, essentiellement des photos, parce que j’aime beaucoup la photo, et des parties d’échecs parce que c’est mon activité principale, en dehors de mon travail.

En ce qui concerne les photos une grande partie n’est accessible que pour ceux qui disposent d’un mot de passe. Internet a pris maintenant une telle ampleur qu’il n’est pas souhaitable de laisser trop de photos d’amis ou de ma famille en accès libre. Il y a un accès générique que quelques personnes ont, que je vais bientôt supprimer, quitte à en recréer ponctuellement pour diffuser les photos d’un événement particulier. Le mieux sera donc de s’inscrire sur le site et je validerai l’accès aux rubriques privées.

En ce qui concerne les parties d’échecs, là pas de problèmes, mes parties sont en accès libre. Je ne comprends pas la peur de la préparation qu’ont certains... Certes, j’ai eu affaire quelquefois à des préparations bien montées, et c’est très dur à jouer. Mais n’est-ce pas aussi comme ça qu’on progresse ?

Aussi en accès libre, les photos de balade, surtout à vélo. Avec notamment des photos du canal, dont j’aurais bien aimé faire un guide internet. Mais mes activités me laissent peu de temps pour mener à bien ce projet. En attendant j’essaie de partager mon plaisir en partageant mes photos.