Passage dans l’Aubrac

Deux jours de vacances dans l’Aubrac. A l’occasion d’un tournoi d’échecs, mais un de ceux où je ne joue pas. A chaque fois que je suis passe Jean-Claude me fait lancer la ronde.

L’Aubrac, se sont ses étendues immenses. Une autre dimension d’après certains membres de la famille à Jean-Claude... Une expression qui me fait penser à l’Ouest Américain. L’Aubrac connaîtrait-il aussi cette magie ? En tout cas si dans le café on peut fumer, alors qu’on n’en a pas le droit dans le restaurant ^^ ce ne serait pas dû à un règlement préfectoral spécifique à l’Aveyron mais bien parce que nous sommes en Aubrac !

Une occasion de visiter. Ou revisiter, Saint-Comes d’Olt par beau temps : on s’attarde plus sur les vieilles pierres tortueuses. La coulée de lave, un éboulis plutôt, surprenant au milieu des arbres. Le jardin botanique, avec plus de 650 sortes de plantes. Beau et intéressant, le fruit de la passion de préservation de la nature d’une jeune du village.

C’est pour moi le prétexte pour retrouver des amis et une ambiance chaleureuse autour de l’aligot puis de la Garden Party de Jean-Claude.
Une occasion aussi de refaire non pas le monde, mais l’Aveyron : comment transformer ce presque désert échiquéen et y développer notre sport ? Discussions avec Alain sur son activité dans l’Aveyron, va-t-il aller renforcer Aubin ? Développer une vraie activité dans ce secteur ?

Portfolio