Comment mal jouer un championnat de France ^^

Le championnat de France à Nîmes se jouait du 18 au 26 Août.
La chaleur était au rendez-vous comme à chaque fois à Nîmes, les ventilateurs sont venus au bout de quelques jours...

Je perds 22 points sur cet Open B. Beaucoup d’occasions ratées, de demi-points lâchés, voire de points entiers !

Sur chaque partie il y a quelque chose à dire. Je ne déroule pas les parties mais choisis à chaque fois une position critique de chacune des 9 parties.

Ronde 1. En plus de la chaleur il y a la fatigue du voyage. Je suis passé par Saint-Affrique, La Cavalerie, Le Vigan pour éviter les bouchons. J’avais oublié le marché à St-Affrique !! Du coup tout de même presque 5h de route...
Mon adversaire, dont on ne sait pas encore qu’il terminera deuxième de l’Open B, me met sous pression mais on sent que malgré la pression la position tend à l’égalité. Jusqu’à la fin.

Justement dans cette position, peut-on prendre le pion b2 ?

Deuxième partie. Je suis"fort" cette fois. Et je joue un adversaire qui joue solide. Très solide. Alors dans cette position, que faut-il jouer ? J’ai fini par faire des échanges hasardeux... et mon adversaire aurait pu prendre l’avantage....

Mon jeune adversaire n’a pas très bien joué l’ouverture et j’ai facilement gagné un pion. Central. Ceci dit un pion, même central, ne dit pas automatiquement gain de la partie. Alors, dans cette position le Fou attaqué, où vaut-il mieux le ranger ?

Les noirs viennent de jouer 14 c5. Je suis resté idiot devant ce coup : comment peut-on affaiblir durablement la case d5 et le pion d6 ?
Encore faut-il savoir le jouer. Je n’ai pas eu la patience de trouver le plan que l’entraineur du jeune (Kevin, pas encore GMI : il a les normes mais pas le classement...) nous a montré après la partie : on va tranquillement mettre un cavalier en c3 et un en e3, à un moment éventuellement on essaiera si on peut d’échanger le calier f6 contre le Fou de cases noires... Et à partir de la domination de la case d5, ça devrait finir par tomber...
Là aussi j’aurais pu perdre. Mais mon adversaire était bien content de la nulle :/

Dans cette position il y a un petit avantage noir. le point faible c’est f5. Alors stockfish propose simplement g6 !
Je n’ai pas joué g6 et à la fin des échanges j’ai conclu la paix avec mon adversaire...

Dans cette partie à rebondissement on obtient cette position. Mon roi connait enfin un peu de liberté et il finira par se ruer à l’assaut du centre déséquilibrant la position en faveur des blancs. La positon du diagramme est égale. Deux coups plus tard ce sera +2.

J’aurais sans doute pu jouer un peu mieux les coups d’avant (Dh6 semble faible) mais alors je cherche un coup qui me développe et menace les noirs. Et je trouve le seul coup qui perd immédiatement !

Une belle position pour les noirs... Mais j’ai sous-estimé la position blanche qui finalement se développe très vite et braque ses pièces sur le Roque noir et gagne très vite.

Et dans cette position j’ai commencé de calculer la suite gagnante, mais j’ai raté un coup et ai voulu assurer. Alors je soustrais bêtement mon pion à l’attaque puis au coup suivant je joue Th5. L’attaque est finie même si je reste gagnant et ...là aussi ça fera nulle !

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.